vitrail.jpg (21044 octets)

[ Retour au sommaire ]

hernandez.JPG (15972 octets)

barrerouge.jpg (757 octets)

bando.gif (2698 octets)

DEGRADE_TACHETE6295.gif (2360 octets)

Huit Cents Ans ...

L'ordre Trinitaire, en union avec toute la Famille Trinitaire, célèbre du 17 décembre 1998 au 17 décembre 1999, le VIII eme Centenaire de sa fondation (1198.1998) et le IVeme Centenaire de la Réforme (1599-1999). Huit cents ans d'histoire d'un projet évangélique original qui a germé dans l'église à la fin du XII eme siècle sous l'impulsion d'un Français: Jean de Matha.

Pendant sa première messe, Dieu lui montre sa volonté: il voit le Christ Rédempteur tenant deux captifs dans ses mains. Dieu le veut tout dévoué à l'œuvre de la rédemption des captifs. Il fera don à l'Eglise d'un charisme évangélique nouveau dont les éléments essentiels se définissent en ces termes: Trinité et Rédemption. Les membres du nouvel institut s'appelleront: « Frères de la maison de la Trinité». Ils se consacreront aux œuvres de miséricorde, et de manière spéciale aux rachat des captifs chrétiens. Ils destinèrent le tiers de leurs biens à cette fin.

A une époque où le fracas des épées et des guerres se fait entendre, Jean de Matha propose une alternative d'essence évangélique bien différente, basée sur la charité, la tolérance, la convivialité pacifique et la solidarité chrétienne. Son œuvre reçoit un accueil très favorable du pape Innocent III et en peu de temps s'étend dans l'Europe entière. Aujourd'hui, ce sont Huit cents ans d'activité rédemptrice qui s'accomplissent. C'est une longue histoire digne d'être appelée et célébrée, non seulement par les trinitaires, mais aussi parles religieuses et le laïcat trinitaire, car le projet initial de Jean de Matha s'est développé au cours de l'histoire en donnant naissance à neuf instituts religieux et à de nouvelles formes de vie du laïcat. Ils constituent ensemble la Famille Trinitaire.

Nos célébrations sont doubles, car nous fêtons aussi les quatre cents ans du Bref papal, confirmant la Réforme Trinitaire, menée à son terme par saint Jean Baptiste de la Conception (1561-1613), un espagnol originaire de "La Mancha" . Le saint réformateur insuffla une nouvelle vigueur et un nouvel esprit au charisme de Jean de Matha. " Retourner à la ferveur des origines", tel fut l'objectif de la Réforme.

Dans le cadre de la préparation du Jubilé de l'an 2000, où l'Esprit qui imprègne ces célébrations ne manque pas de souffler fortement pour secouer nos somnolences, toute la Famille Trinitaire porte son regard sur ses origines évangéliques et charismatiques. En s'enracinant dans une fidélité mûrie, créative et dynamique à son charisme des origines, elle vient, avec une nouvelle vigueur, accomplir sa mission de charité et de rédemption en faveur des victimes de la persécution, du martyre et de l'oppression.

Dans le partage d'un même charisme, les membres de la Famille Trinitaire disséminés sur différents points du globe, proclament la véritable liberté en faveur de ceux qui en sont privés, ils travaillent à la promotion de la dignité des pauvres et des opprimés, ils accueillent les réfugiés, les émigrants et les immigrants, ils viennent en aide aux plus nécessiteux, ils annoncent l'évangile en terres de mission, ils sont solidaires des persécutés à cause de leur engagement pour l'évangile et ils exercent le ministère pastoral selon le caractère propre de leur charisme.

Les sœurs et frères trinitaires, nés pour « la gloire de la Trinité et la rédemption des captifs», sont aujourd'hui dans l'Eglise et pour le monde des témoins de Dieu Trinité et des apôtres de la rédemption.

Frère José Hernandez

[ Retour au sommaire ]

DEGRADE_TACHETE6295.gif (2360 octets)